Conservatoire de musiques et de danses du Thouarsais

| L'HISTOIRE DE DÉMOS

Depuis 1995, l'expérience de la Cité de la Musique

Dès sa création en 1995, la Cité de la musique a fait le choix du collectif et de la transmission orale pour ses ateliers de pratique musicale visant à offrir à tous les publics un meilleur accès à la musique. Des actions et des projets, menés notamment en partenariat avec l'Éducation nationale ou avec des structures du champ social, ont confirmé que cette méthode et ce modèle pouvaient être appliqués aux répertoires classiques et à l'rochestre symphonique. De là est né Démos. Ce projet expérimental, destiné à des enfants de quartiers populaires et conçu sur des phases de 3 ans, reprend à plus grande échelle la démarche engagée par la Cité de la musique.

2010-2015 Démos, une démarche expérimentale validée par deux premières phases

Première phase : 2010-2012 - 4 orchestres - 450 enfants en Île-de-France

Deuxième phase : 2012-2015 - 8 orchestres - plus de 800 enfants en Île-de-France et en région

Les résultats observés conduisent à une volonté de développer le dispositif :

  • L'accès à la musique classique pour des jeunes est possible au travers d'une pédagogie collective qui développe une relation sensibl à un patrimoine auquel ils sont peu familiers
  • L'équipe de coordination du projet a su créer et animer au quotidien un système de coopération qui rapproche des cultures professionnelles habituellement peu en contact - le champ social et le monde de la culture - et renforce ainsi l'efficacité de la démarche éducative
  • La pédagogie collective mise en oeuvre correcpond aux besoins de réforme exprimés par les établissements d'enseignement spécialisé de la musique et Démos devient une ressource nationale pour renforcer cette forme de pédagogie

2015, Démos devient un projet phare de la Philharmonie de Paris

La pertinence du projet dans la poursuite d'objectifs musicaux et sociaux a rencontré une conjoncture qui a eu pour effet d'accélérer les ambitions de développement de Démos : l'ouverture de la Philharmonie de Paris, aboutissement du projet de la Cité de la musique, donne en effet de nouveaux moyens pour répondre avec force aux grands enjeux sociétaux liés notamment à la démocratisation culturelle.

S'appuyant sur son expérience et sur sa conviction que la culture, la musique en particulier, est un vecteur efficace de cohésion sociale dans les zones où les tensions sont les plus palpables, la Philharmonie de Paris entend jouer son rôle en ancrant Démos plus fortement dans les quartiers sensibles de l'Île-de-France et en déployant largement son modèle en région.

| LE PROJET DÉMOS

Coordoné par la Cité de la musique - Philharmonie de Paris, le Dispositif d'Éducation Musicale et Orchestrale à Vocation Socialelancé en 2010, a donné naissance à plus d'une quarantaine d'orchestres en France. Démos est une projet de démocratisation culturelle centré sur la pratique musicale en orchestre. Il propose un apprentissage de la musique classique à des enfants ne disposant pas, pour des raisons économiques, sociales et culturelles, d'un accès facile à cette pratique dans les institutions existantes. Proposé pendant une durée de trois ans, ce dispositif est destiné à des enfants de 7 à 12 ans.

L'approche pédagogique

La pédagogie privilégie les apprentissages collectifs. Dans un premier temps, l'enfant se concentre sur la musicalité sans manipuler d'instruments. C'est la pratique du chant et de la danse qui va l'amener à la pratique instrumentale. Ainsi, l'oralité, l'imitation active et l'imprégnation sont des modes de transmissions privilégiées par Démos . En complément, ils joueront des pièces de répertoire arrangées pour s'adapter aux niveaux des enfants. Les notions théoriques seront intégrées progressivement avec la pratique.